Madame Figaro: "Made in France": six nouvelles bagues de fiançailles de créateurs

Largement développé aujourd'hui, le secteur de la fine jewelry française, travaillant uniquement l'or et les pierres précieuses, commençait tout juste à émerger lorsque Marie Mas s'est lancée il y a cinq ans. Sur son établi à l'époque, une pluie de saphirs et de pierres aux couleurs douces, qu'elle a ensuite troqué pour le diamant et l'émeraude notamment.

Les collections se sont succédées mais l'idée d'un bijou ludique et mobile est resté. Il y eut ses Swinging Stones, des bagues comme la Ripple Wave où une partie venait se soulever pour gagner en volume. On peut désormais compter sur le jeu de ses nouvelles bagues de fiançailles We Ring. Ici, point de pierres puisque la ligne se veut gender neutralmais un joli jeu de monture pour pouvoir ajouter ou enlever une alliance à l'envi. Une évolution plus discrète, démarrant à 600 euros pour les bagues laquées et 700 euros pour les versions tout or.

*Read the full article here.

Acheter maintenant